Samedi, 26 septembre 2015

Histoire et patrimoine : la jeune association très active


L'association Histoire et patrimoine d'Hillion a tout juste un an. Réunis en assemblée générale, ses 24 adhérents peuvent être bien satisfaits des divers chantiers mis en oeuvre en une année. Les réunions hebdomadaires, auxquelles un bon noyau d'adhérents participe à chaque fois, ont donné la preuve du dynamisme de cette jeune association.

Leur première exposition, au mois de juin dernier, présentant leur collectage de mémoires de la guerre 14/18 et les objets d'autrefois, a reçu beaucoup de succès, « nous avions fait un appel à la population hillionnaise pour que chacun regarde s'il n'avait pas de vieux outils ou objets dans son grenier, ce qui a permis une collection très variée », reconnaît Alain Lafrogne.

L'association a également réalisé le travail colossal de répertorier tout le patrimoine local, dans 604 fiches illustrées, qui seront consultables sur le site internet de l'association, prochainement mis en ligne.

Près de 250 visiteurs à la tour-clocher

L'association s'est bien sûr fortement impliquée lors des Journées européennes du patrimoine. Les visites guidées du bourg conduites par Patrick Chanot ont rassemblé sur les deux jours, environ 70 personnes.

Visite guidée pendant les journées du patrimoine

Alain Lafrogne, avec le soutien de membres de la paroisse, a quant à lui conduit les visites de l'église révélant de nombreux points et détails historiques, architecturaux et spirituels. « La montée à la tour-clocher fut un grand succès, ce qui état prévisible, souligne le président, environ 80 montées le samedi et environ 170 le dimanche ! »

La saison à venir s'annonce bien remplie avec, entre autre, la poursuite des recherches sur l'église Saint Jean-Baptiste, des recherches sur le château de Cabiche, des recherches d'objets et de documents sur la préhistoire et l'époque romaine, en vue d'une exposition, mais aussi, l'élaboration d'une bibliographie générale ou encore la création d'un bulletin de liaison.

Histoire et patrimoine d'Hillion est toujours à la recherche d'un local qui lui soit dédié, « ne serait-ce que pour stocker les objets qui sont donnés à l'association ».


Ouest-France , le 29 septembre 2015