Manoir des Chauchix

Métairie noble des Chauchix

XVème ou XVIème siècle

La métairie noble du Chauchix appartenait en 1535 à Jean Roquet et Guillaume Roquet, écuyer.

Anecdotes

Selon un manuscrit daté du XIe ou XIIe siècle (Vita Briocii, ou Vie de saint Brieuc), vers la fin du Vème siècle ou le début du VIème siècle, Rigual (Riwal), gallois émigré de la Bretagne insulaire, fit don de son manoir du Rouvre situé non loin de l’aval de la rivière du Gouet, à son cousin germain Briec (ou Brioc) qui, par la suite sera saint Brieuc. Il s’établit alors dans son domaine de Lis Helyon (devenu Licellion), qui signifie en breton « cour de Justice d’Helyon ». Il aurait fini ses jours au manoir actuel des Chauchix, ce qui reste à confirmer.

Situation géographique

Extrait Plan IGN, manoir des Chauchix

Plan IGN

 

Extrait Cadastre, manoir des Chauchix

Cadastre

 

Extrait cadastre 1812, manoir des Chauchix

Cadastre 1812

 

Extrait plan terrier 1812, manoir des Chauchix

Plan Terrier 1787

 

 

 

Description technique

La métairie noble des Chauchix comprend un bâtiment principal doté d’une porte à arc brisé. Des bâtiments agricoles divers (granges, écuries, étables) forment avec le bâtiment principal une cour fermée.

A l’intérieur, la salle principale comporte une cheminée monumentale, et on note la présence d’une porte ancienne, en plein cintre.

Sources d'informations

Sites internet

Livres

  • - « Histoire de la Bretagne » par Arthur de la Borderie
  • - « Histoire d’Hillion à travers les âges » par l’Abbé Amicel