Manoir de la Ville Pierre

Manoir de La ville Pierre

XVI et XVIIème siècle

Manoir relevant, d'après Henri Frotier de la Messelière, de la châtellenie de Lamballe, avec cour close, colombier et prééminences dans l'église de Hillion.

Il a appartenu aux familles Le Noir (XVIe-XVIIe siècles),Adam Le Noir (1536), Jean Le Noir (1569), La Villéon (1625-1755), Courson de Kernescop (XVIIIe-XIXe siècles) et Chalus (XIXe-XXe siècles). La façade antérieure a été remaniée dans la 2e moitié du XXe siècle (suppression d'un oculus). Partie agricole (fournil, étable, porcherie, puits) datant de la 2e moitié du XIXe siècle

 

Situation géographique

Extrait plan IGN, manoir de la Ville Pierre

Plan IGN

 

Extrait cadastre, manoir de la Ville Pierre

Cadastre

 

Extrait cadastre 1812, manoir de la Ville Pierre

Cadastre 1812

 

Extrait plan terrier 1812, manoir de la Ville Pierre

Plan terrier 1787

   

Description technique

Manoir de plan binaire construit en granite, composé d'une partie gauche double en profondeur et d'une partie droite à pièce unique par étage, comble à surcroît, à tour d'escalier postérieure. Toiture à longs pans en ardoise. Bâtiment percé d'une porte en plein-cintre chanfreinée à l'arrière. Façade antérieure percée d'un oculus éclairant l'étage à l'ouest. Baies chanfreinées. Etable et fournil mitoyens construits en granite. Tuile mécanique en couverture pour le premier.

Le logis actuel évoque également l'ébauche d'un logis de type ternaire (logis à trois travées ordonnancées, à couloir central avec escalier à retour).

Dessin et cartes postales

Dessins de Frotier de la Messélière, manoir de la Ville Pierre

 

Dessins de Frotier de la Messélière, grande salle, manoir de la Ville Pierre

 

 

 

 

Sources d'informations

Livres

  • - « Au coeur du Penthièvre : Lamballe - Jugon - Moncontour - Turnegoët. Saint-Brieuc » par Henri Frotier de la Messelière : Les Presses Bretonnes, 1951, p. 186, 281.